Projection folk ?De nombreux groupes cherchent à ajouter des images à leur musique. Excellente idée. Un joli Power Point, des images bien assorties à la musique, ou bien en contrepoint, avec poésie ou avec humour. J'applaudis.
Enfin...Encore faudrait-il que ça marche... J'ai vu, je n'invente rien : la musicienne en très jolie robe longue verte, avec en bas, comme une surréaliste dentelle, le mot « démarrer » ; puis la petite flèche qui, très suggestivement, lui court sur le corps (imaginez où), s'arrête (où ?), et ouvre la fenêtre que nous connaissons bien : « programmes, documents, paramètres, rechercher ...» ; sur le premier morceau d'un excellent concert, la page d'accueil de Power Point, avec toute la procédure de mise en route ; ailleurs, l'image mal calée, la bande blanche, ou noire, en haut, en bas ou sur le côté ; ou mieux, l'image de travers; ou encore les têtes des musiciens, défigurées par les images projetées, et leur ombre en bas de l'image en fond de scène...
- En fait, la robe verte était jaune : c'était le bleu du fond d'écran ! -
Bref : autant de ratés qui parasitent la musique, cassent l'ambiance qu'ils voulaient créer, et nous empêchent de nous investir dans l'univers que les groupes nous proposent.
Et tout ça, alors qu'ils ont super-bien préparé leur concert, peaufiné leurs morceaux, revu les arrangements, répété quatre cents fois.
Mes amis, je préfère encore les projos fixes sur les frimousses des musicos, même s'ils ne sont pas très sexys. Ce n'est pas parce que chacun sait bricoler sur son ordi que n'importe qui devient technicien image.
Non, je n'ai rien contre les ordis, les vidéos, les images, ...Mais de la même qualité que la musique, s'il vous plaît.

Cheveux Gris

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir