Danse en chaîne ou en coupleMon bien cher collègue Amato nous faisait narquoisement remarquer, il y a quelques temps, que à la question « Quelle est votre danse préférée ? », la mazurka venait en premier...la mazurka, qui est une danse de couple, et pas précisément trad ou folk.
Danse de couple ou danse en chaîne ? Le débat fait rage. A chaque bal, il y a des mécontents.

Danse de couple... sensualité. Relation. Attention. Ecoute du corps et des gestes. Une rencontre...et :
« Une rencontre est une chose rare et précieuse
Présence d'une personne à une autre
Présent l'un à l'autre
La vie s'écoulant de l'un vers l'autre »
...comme disait je ne sais plus quel spirituel.

Notons au passage que dans les mixers, la rencontre est bien éphémère...et que c'est justement ça qu'on y aime ! Chaste libertinage... Et même, un vieil animateur hongrois de danses traditionnelles les a toutes transformées en mixers : « Toujours le même partenaire, je trouve ça antisocial ! »

Mais plaidons la danse en chaîne ou en ronde. Danse de communauté. La communauté se célèbre, ensemble. J'ai même des amis qui, pour des raisons spirituelles, n'ont développé QUE des danses en chaînes ou en ronde. Spirituel, le mot est encore là.

Dans les danses en chaîne...je danse avec tous. Mes voisins immédiats : je sens leurs mains, leurs bras, leur chaleur (...ou pas...). Je m'énerve s'ils sont à contre-rythme. Mais il y a aussi les autres : tout le cercle, toute la chaîne. Je danse avec tous. En face, à l'autre bout, ou passant tout près, je les vois, ils me voient, nous nous sourions (...ou pas !). Ils sont tous mes partenaires ce soir...
Sensualité
Relation
Attention
Ecoute du corps et des gestes.
Bref, ...rencontre, là aussi.

Le débat a-t-il lieu d'être ?

 

Cheveux Gris

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir