Première histoire

musique orientale, musique irlandaiseDans un stage de musique, entre bourrée, valse et rondeau, Marie rencontre Hassan. Il joue du folk français et du flamenco, elle de la musique irlandaise. Sympathiques échanges musicaux. Ils sont aussi passionnés l'un que l'autre.
Voilà qu'il lui demande :
- Pourquoi fais-tu de la musique irlandaise ?
- Parce que ma mère est irlandaise.
Et Hassan, gentiment, presque timidement, lui demande :
- Et alors ?

Autre histoire
Musique française, musique italienneCa s'appelle "La Marseillaise", non, en fait, "La Marsillasa" (orthographe non garantie, peut-être La Marsigliese, je n'avais pas mon carnet pendant le bal), en italien, parce que c'est une danse italienne.
En 1808, quand les armées de Napoléon ont envahi le Piémont, on s'est mis à danser la valse, qui venait de Vienne et commençait à se répandre en Europe. Et les soldats français ont dansé sur cette musique, et les Piémontais aussi. Alors, pour dire "la musique des Français", on s'est mis à dire "La Marseillaise", puisque c'était leur hymne national (qui, à l'époque, était tout frais sorti, et qu'ils devaient le chanter à tout bout de champ, mais ça c'est moi qui l'invente).
La Marseillaise, danse italienne d'origine viennoise.

C'est quoi l'identité ?

Folkeux, vos papiers !


Cheveux Gris

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir