Danse folk en chaîne, à Orbey

Chronique folk

 

La chronique folk regroupe des textes variés qui traitent de tout ce qui se passe en bal folk, les musiques, les danses, les sensations, les regards, les gestes, les joies, les frustrations...

Les pages d'AccroFolk sont ouvertes à toute personne désireuse de partager son intérêt pour les bals folks et la musique trad. Pour un petit texte sur un sujet qui vous tient à coeur, pour deux ou trois billets ou pour une chronique régulière, tout est possible. Les sujets sont multiples, n'hésitez pas à me contacter.

 

  

Les inspirations folk d'AmatoAccroFolk vous invite à partager vos connaissances, vos réflexions, sur des bals, des danses, et tout ce qui fait le folk et le trad. N’hésitez pas à contacter le webmestre à ce sujet.

Ici, vous arrivez dans le petit monde d’Amato qui a plaisir et persévérance à nous faire part de ses points de vue. Ce personnage parfaitement imaginaire ou peut-être bien réel, nous livre en toute sincérité et en une singulière simplicité ce qu’il vit et ressent au cours de certaines manifestations folk et trad locales.

Ce questionnaire est d’abord individuel et propose de jeter un regard sur soi. Mais les réponses en sont aussi communicables.

L’idée d’en publier puis d'en commenter des réponses correspond à une partie de la démarche d’AccroFolk : mieux connaître et faire reconnaître différemment, sous des angles imprévus, la diversité du public des bals folks. Sans enquête statistique aride et loin des clichés tenaces, c'est une tentative pour situer des personnes par leur ancrage dans la danse folk. Les réponses de ces participants masqués par un anonymat de principe (comme en bal masqué !) sont leurs propres mots et leur expérience de pratiquants.

En nous adressant de fait aux seuls « folkeux internautes », c’est peut-être une quête trop spécialisée et bien modeste, mais pas forcément absurde… Elle apporte en tout cas ici divers enseignements stimulants et de bien plaisantes formulations. De la qualité, pas de la quantité. Des ouvertures sur des pans d'univers individuels partagés, par la lorgnette (bien) orientée du questionnaire.

Grappillez et savourez donc pêle-mêle des réponses dans la liste ci-dessous. A suivre…

[ Les réponses recueillies et autorisées de publication restent anonymes, ou comportent un prénom ou un pseudo, selon les désirs de leurs auteurs. Les titres ont été rédigés par AccroFolk ]

 

Eveil matinal

Les réponses

Les musiciens de bal folk, souvent ouverts et communicatifs en apparence, parlent pourtant assez peu d’eux-mêmes et de leur façon de faire et de vivre leur musique, même à leurs proches ou à leurs acolytes musicaux les plus réguliers. Ce qui se passe dans leur tête, leur imaginaire, leur cœur et leurs tripes autour de la scène et dans le bal relève d’une certaine forme de stricte intimité. Un jour peut-être…Mais d’abord l’action, le son, les instruments. Quant aux petits rites, aux indispensables manies et gri-gri personnels pour que tout se passe bien, patientons. Il faudra encore apprivoiser et amadouer nos oiseaux rares, en d’autres saisons, pour en savoir davantage.

Ces réponses au questionnaire permettront peut-être à certains lecteurs d’accéder un tant soit peu aux petits secrets comme aux relatifs mystères du pré carré de la scène des musiciens. Leur espace sacré s’avère parfois impénétrable, barré de pieds de micros, de câbles traîtres, parsemé d’aide-mémoires, de matériels divers, d’objets anarchiques ou techniques et autres retours de sonos lors des grands bals. Or les musiciens folks sont accessibles, savent dire et écrire, pour peu qu’AccroFolk s’ingénie et s’obstine à les solliciter…

Ces éclairages sont rédigés par ceux qui, pour le plaisir de notre ouïe et des mouvements de nos corps, proposent et mènent la danse selon leurs goûts, leur savoir faire, leur propre regard et leur écoute des danseurs. Nous les remercions pour leur participation écrite et leur expression si personnelle.

[Les réponses ci-dessous recueillies et autorisées de publication restent anonymes, et comportent un prénom ou un pseudo, selon les désirs de leurs auteurs. Les titres ont été rédigés par AccroFolk]

 

 

Autour des danses folks

les danses folk en bals

 

Posté sur une des pages blogs :

Le Bonheur, c'est un bal folk plein de vie où chacun danse avec son coeur, où les gens portent sur leurs visages des sourires rayonnants...
Le Bonheur, c'est parler avec ces gens, sans barrières et sans frontières, comme si l'on connaissait ces milles et un danseurs depuis une éternité...
Le Bonheur, c'est comprendre qu'on est tous les mêmes, et que cette danse lointaine nous rapproche à chaque pas...
Le Bonheur, c'est lever la tête en dansant et compter les étoiles qui éclairent de beauté cette piste de danse...
Le Bonheur, c'est s'accorder à l'autre et suivre ses mouvements dans une joie immense...
Le Bonheur, c'est entendre ces notes qui emportent nos rêves dans un royaume lointain qu'on ne peut que penser...
Le Bonheur, c'est sourire un matin et resourire le soir à cet même inconnu dont le visage rayonne et rayonnera toujours de cette lumière de joie qu'à engendrée la danse...
Le Bonheur, c'est se dire à demain lorsqu'enfin on se quitte dans un espoir certain de s'accorder encore...
C'est ce Bonheur que j'aime lorsque je danse

Delphine

 

 

Les billets de Cheveux Gris

Les billets folk de Cheveux Gris

 

Partant d’une expérience diversifiée et réfléchie, riche d’une pratique de la danse et de la scène, servies par une plume vigoureuse et diserte, Cheveux Gris nous éclaire, sans tintamarre inutile, sur les subtiles variations du folk.

Par ses billets ni doux, ni complaisants, mais somme toute bienveillants, elle explore avec acuité cet univers mouvant. Elle pose des jalons et formule des espoirs et conseils ouverts pour la vitalité de nos plaisirs de danseurs et de musiciens.

 

Le tiroir aux vieilles chansons de Sylvain Piron

Le tiroir aux vieilles chansons

 

A écouter, à danser, à répondre ou tout à la fois, les chansons traditionnelles sont comme de délicates cartes postales. Ici, nous en sortons une de son tiroir, et allez ! en route pour une bonne tranche de patrimoine !

Cette chronique se présente sous forme de fichiers audio, créés par Sylvain Piron pour l'émission AccroFolk FM ! Vous retrouverez ici ces fichiers à écouter ainsi que leur retranscription.

 

AccroFolk FM, l'ex-émission

 

En octobre 2010, Radio Dreyeckland Libre (RDL), 103.5 FM m'a proposé de réaliser et d'animer une émission d'une heure sur la musique folk et trad, avec la possibilité de recevoir un invité. L'idée m'a immédiatement séduit. RDL diffuse sur les ondes FM 103,5 dans un rayon de 40 kilomètres autour de Colmar.Le premier enregistrement a été programmé fin octobre. D'autres émissions suivront, puisque nous partons sur un rythme mensuel.

La première émission est diffusée le mardi 9 novembre 2010, la dernière le 25 octobre 2011.

 

L'émission

En générique de début et de fin, j'ai choisi un passage d'un morceau de Djal, tiré de leur album Réplique, titre Odalisque.
A écouter ici.
 


En première partie d'émission, je présente des groupes trad de la région et d'ailleurs, en essayant d'intercaler mélodies très trad et airs plus  actuels, morceaux chantés ou non, le tout en variant les types de danse. J'annonce les manifestations folk à venir et je peux parler succinctement d'une danse de bal trad.
En deuxième partie, j'espère recevoir un invité pour chaque émission. 103.5 FM

 

Hervé S.
Réalisateur et animateur d'AccroFolk FM

 

Retrouvez ci-dessous, chacunne des émissions.

 

danse folkloriqueLa danse sans folk

 

A toutes les époques, la danse a toujours inspiré les artistes, peintres, sculpteurs et hommes de lettres.

 

Les pages de Jean-LuK

 

Jean-LuK, au centre, dansant la gavotte

« Là-bas, dans ces contrées éloignées des confins de l'Europe, dans ce bout du bout du continent, à l'extrémité de ce nez où les nuits s'appellent noz dans un dialecte abscons, des individus se réunissent à la moindre occasion pour d'interminables danses. Ils s'assemblent en chaîne, se tenant par la main, par le bras pour s'agiter en groupe dans des rondes qui semblent remonter au fond des âges sur des rythmes entêtants de chants ou de musiques envoûtantes d'instruments rêches et stridents. Je les avais rencontrés il y a de très très nombreuses années, il m'en est resté un souvenir flou, bien que profondément ancré dans les tréfonds de ma mémoire, un souvenir qui n'attendait que l'opportunité de se raviver.

Arrivé au beau milieu de ces terres de Bretagne, attiré par les paysages marins, je les ai croisés à nouveau. Instantanément, je fus sous le charme de ces rites tribaux, ces pratiques archaïques qui les emmènent tous, serrés les uns contre les autres, dans des farandoles lentes et saccadées, aux rythmes enivrants de musiques étrangères à nos oreilles occidentales. Moi qui n'avais jamais dansé, j'ai ressenti instantanément l'envie d'entrer dans ces rondes, de me fondre dans ces chaînes humaines, de participer à ces fêtes si éloignées de nos codes modernes et rationnels. J'ai délaissé le littoral pour me tourner vers l'intérieur, vers ces anciennes montagnes qui n'en ont gardé que le nom, une vague forme, et que les nuages survolent à vive allure sans s'y déchirer. »

Jean-Luc Kokel

Fest-noz, la découverte - Editions Chemin d'images

 

Trois ans après cette plongée dans les bals bretons, Jean-Luc Kokel, photographe expérimenté, publie son livre « Fest-noz : la découverte ». Ce livre ce veut être à la fois un regard extérieur, un reportage si possible objectif et une initiation à la découverte du fest-noz populaire et loin des manifestations folkloriques ou touristiques. L'ambiance, les codes et la fête y sont fondamentalement autres. L'enracinement dans la culture bretonne, ses liens avec un monde riche de musiciens, la chaleur humaine et les multiples organisations et associations qui gravitent autour produisent souvent en fest-noz des moments exceptionnellement magiques où ses danses ancestrales emmènent parfois les participants dans une forme de transe colorée.

Cette rubrique présente quelques textes et photos extraits de ce livre, "Fest-noz La découverte", Edition Chemin d'images, www.chemindimages.fr

 

 

Qu'est ce que le folk ?

 

Origine linguistique

Selon le sociolinguiste Roland Pécout, le terme "folk" vient de folksong. Dans les années 1960, on parle de folksong pour désigner des artistes anglo-saxons comme Pete Seeger, Bob Dylan ou Joan Baez qui remettent au goût du jour des chansons accompagnées d’instruments acoustiques (guitare, banjo, harmonica…) et des textes poétiques proches de la vie des gens. En France, dans les années 1970, de nombreux musiciens, à l’instar du mouvement d’Outre-Manche et Outre-Atlantique, valorisent les musiques traditionnelles de diverses régions et reprennent des chansons et des instruments anciens (violon, cornemuse, vielle à roue, etc) dans des arrangements et compositions plus actuels. Le folk est donc une manière d’interpréter les musiques traditionnelles. 

Au XXIè siècle, le terme «musique folk» désigne la musique d’inspiration traditionnelle, cela comprend celle orientée vers les danses traditionnelles. D’un artiste à l’autre, le caractère traditionnel de la musique peut être plus ou moins accentué selon les morceaux et les interprétations. Aujourd’hui, un musicien peut être qualifié de "folk" et animer des bals folks dès lors que ses mélodies respectent le rythme de la danse. Il peut faire danser sur des compositions anciennes et également sur des airs récents sans origine traditionnelle. 

 

Compléments

Sous cette rubrique, vous trouverez des textes datant de l’origine du mouvement ou plus actuels, qui vous éclaireront sur le folk, ses origines, ses spécificités et ses sonorités si riches, si profondes et souvent si énergiques. Vous trouverez également des extraits de musique folk interprétés principalement par des artistes de la scène régionale française.

Alambic
AleCeltique
AuGreDesVents
Bal-us-Trad
Cedric-Martin
Colin-Tampon
Cornemuse
DoruKano
Duorado
Effets-secondaires
Excalembour
Folk-YOurs-Elf
FrancoisDreno
Frangipans
Gabal
La-Chamaille
Le-Ptit-bal
Le-Ptit-Blanc
Les-Sonneurs-du-lion
LucArbogast
QuatrQuart
Selaouet
Semi-Croustiallants
Soraluna
Stanza
Sylvain-Piron
Va-Nu-Pieds-de-Vasgovie

mouvement-folk

Mouvement folk

 

 

Le mouvement folk des origines à nos jours, aux Etats-Unis et en France.
Quelques articles pour en savoir plus.

 

 

 

musique folk trad

Musique Folk, musique Trad

 

Quelques CD des groupes présents sur AccroFolk;

Au Gre des Vents - Etoile du matin
Au Gre des Vents - Fraxinelles
Au Gre des Vents - Fraxinelles
Au Gre des Vents - Le colporteur
Au Gre des Vents - Soll Lawa
Cairn
Celtic Breeze
Celtic-Breeze
Doedelzak - Boite a musique
Duo-Expire-tire-pousse-cafe
Elixir - Par Chemins
ether
Excalembour - Live
Excalembour Wild Robert
Excalembour-Wild-Robert
Folk Your Elf
Frangipans
Galadriel - Lothringen
Galadriel - XV ans
Gand Mere et Soufflet
La Poupee du Loup
Luc Arbogast - 1 Domus
Luc Arbogast - 2 Hortus Dei
Luc Arbogast - 3 Canticum in Terra
QuartQuart
Shoepolishers
Sylvain Piron - Fleur de ciel
Sylvain Piron - La plume et l
Sylvain Piron - Par coeur
Sylvain Piron - Tranche de temps
Tradirrationnel - Eau & Gaz
Tradirrationnel - Il y a le feu au lac
Transat

 

 

Musiciens folk et trad, dessin d'Ariane Pinel

Le folk et la musique traditionnelle comprennent des musiques très variées, spécifiques à de nombreuses régions françaises et à des contrées plus lointaines.

Vous trouverez ici de nombreux musiciens de la région, plus ou moins folk, plus ou moins traditionnels, d'inspiration locale ou non. Ils ont chacun une personnalité qui leur est propre. Certains sont habitués des bals folk et d'autres sont exclusivement orientés "scène". 

 

 

Le folk et la musique traditionnelle comprennent des musiques très variées, spécifiques à de nombreuses régions françaises et à des contrées plus lointaines. 

Vous trouverez ici de nombreux musiciens de la région, plus ou moins folk, plus ou moins traditionnels, d'inspiration locale ou non. Ils ont chacun une personnalité qui leur est propre. Certains sont habitués des bals folk et d'autres sont exclusivement orientés "scène". 

 

Derniers ajouts

Les toiles de deux mains

plus de 50 groupes ou musiciens

 

Dessin Ariane PinelAnciens groupes de musique trad et folk

 

Nous avons dansé sur leurs musiques, nous les avons applaudis... mais ils ont pris une autre route.

 

 

 

Tickets des manifestations folkCes associations organisent régulièrement en Alsace des bals folks et des ateliers de danses de bal folk.




Danse folk : description, origine et pas de danse

Les danses folks se pratiquent pêle-mêle, traditionnelles, populaires non traditionnelles et anciennes. Ces danses viennent des traditions populaires et du folklore propre à de nombreux pays d'Europe et à chaque région française (Alsace, Berry, Béarn, Bretagne...). Elles se dansent à deux, à trois ou en groupe et parfois seul.

Les danses folks ne sont pas faites pour être dansées devant un public et ne constituent pas un spectacle de grand intérêt. Ce sont souvent des danses faciles à apprendre, faites pour le plaisir des danseurs. Si l'on s'en tient au critère du plaisir procuré par cette activité, celle-ci ne se distingue guère des danses de salon modernes comme la valse ou comme le disco. Si ce n'est peut-être que les changements de partenaire se pratiquant de manière naturelle et spontanée entraînent incontestablement une ambiance décontractée et conviviale.

 
rond-folk

Voici quelques informations sur les danses de bal folk, avec un historique et parfois un descriptif des pas. Mais attention, ce n'est pas la lecture des pas de danse qui vous permettra de savoir danser. Pour apprendre, il faut pratiquer et c’est facile. Commencez par aller à un bal folk et apprenez en regardant les autres danseurs, en vous laissant guider par la musique et par votre partenaire.

Ce que l’on sait aujourd’hui sur les danses folks, leurs origines, leurs histoires, leurs places dans la vie d'autrefois, est principalement dû aux enquêtes de Jean-Michel et Hélène Guilcher, entre 1941 et 1976. Yves Guilcher a contribué à la naissance et à l’essor du bal folk. Il en publie la synthèse dans un livre remarquable, bien documenté et d’une plume agréable, «La Danse traditionnelle en France, d’une ancienne civilisation à un loisir revivaliste», collection Librairie de la danse, édition FAMDT.

Pour en savoir plus: 

  • Pour apprendre les danses folks et trad rendez-vous sur les pages "Apprendre"
  • En bal, pour bien danser parmi les autres, quelques notions sont à connaître voir : Les bons usages en bal folk.

Les danses sont listées ci-dessous par ordre alphabétique. Les origines sont mélangées, l'alsacien, le breton, les formes également... Comme dans un bal folk, on les enchaîne les unes après les autres quelles que soient leurs origine.

 

Apprendre la musique trad et les danses folk

 

Apprendre des danses folks peut se faire «sur le tas» pendant les bals en essayant et en regardant les autres. Certes, il vaut mieux se faire guider par un partenaire qui maîtrise. On arrivera ainsi à pratiquer quelques danses (chapelloise, cercle circassien, bourrée, scottish, polka,…). Si on veut en découvrir les subtilités et connaître les danses plus complexes (valse, mazurka, polska..) et les danses spécialisées (carnaval de Lantz, grandes poteries, branle d'Écosse…) il vaut mieux fréquenter un atelier de danse folk ou participer à des stages de danse et festivals.

Le plus grand festival de danses folks est Le grand bal de l'Europe, dans l'Allier en juillet. Quatre mille danseurs venus de tous les coins d'Europe et une centaine de groupes animent les bals et les ateliers de danses pendant une semaine. C'est un espace où la danse s'exprime dans un esprit de rencontres, d'échanges, de contacts et de fête.

 
Démonstration de danse folk

atelier-folk"Les danses traditionnelles se pratiquent en groupes disposés en cercle pour les rondes, ou en chaîne ouverte, avec possibilité d'une structure de couple. Dans tous ces, dispositifs, chacun voit tous les autres et en est vu.
Les danses sont montrées bien plus qu'inculquées, on n' "apprend" pas le branle béarnais, on le reçoit de la musique et des danseurs de la ronde, et souvent aujourd'hui, d'un professeur, mais les imitations mutuelles entre danseurs restent importantes. La danse, exécutée aux yeux de tous, ludique, accueillante et conviviale, invite tout le monde à la rejoindre ; loin de chercher à intimider le spectateur, danseur potentiel, par des performances décourageantes, elle lui présente sa face accessible, aisée, qui lui permet d'entrer dans le mouvement du groupe, avant de le laisser découvrir que, sous cette apparente simplicité, se cache un deuxième niveau, plus complexe, tout en finesse et subtilités, qui s'acquiert peu à peu si la danse est restée vivante, si elle ne s'est pas sclérosée en codes rigides ou standardisée en folklore". Extrait de "Le besoin de danser", de France Schott-Billmann, éditions Odile Jacob). Ce deuxième niveau, se découvre facilement en atelier de danse traditionnelle ou en stage.

Ces ateliers sont gérés par des bénévoles où jeunes et moins jeunes, débutants et expérimentés se retrouvent pour découvrir ou se perfectionner dans la pratique de danses en couple, en chaîne, ou en ronde afin d’aborder les bals avec plus de plaisir. Ces ateliers enseignent dans la bonne humeur, les danses folk habituelles : scottish, mazurka, bourrée, cercles divers, chants à répondre ou sont spécialisés dans les danses de Bretagne, des Balkans ou d'ailleurs. Certains ont même la chance d’avoir des musiciens pour jouer les airs à danser.

Attention, avant d'aller à un atelier, il y a une chose indispensable : savoir où est sa droite et sa gauche. Révisez, si nécessaire.

Si votre atelier n'est pas encore sur ces pages, manifestez-vous ! 

Les ateliers sont classés par ordre géographique, du nord au sud.

Bal folk en Alsace

Le meilleur moyen de connaître les dates de bal folk en Alsace et à côté, c'est... d'aller à un bal folk. Il y a toujours quelque part sur une table des prospectus et des affiches qui annoncent les prochaines festivités folks. Pour les connectés, ou pour votre premier bal folk, il y a des sites internet et des mailing-lists qui annoncent sous forme d'agenda ou calendrier les bals folks de la région. 

 

Les sites internet de la région

Musictrad

Le serveur des Musiques Traditionnelles de toute la France, avec un calendrier folk par région.
www.musictrad.org

Tradlor

Portail de la danse et de la musique traditionnelles en Lorraine.
www.tradlor.org

Pour les autres régions, vous trouverez de nombreux liens de sites de musique folk et danses traditionnelles, sur les pages liens cyberfolks

Les listes de diffusion

La lettre d'Accrofolk : Danses & Festoyades

L'Agenda des bals folks, festoù-noz et concerts folks d'Alsace et Territoire de Belfort, mail envoyé tous les premiers de chaques mois. Pour vous inscrire, voir ci-contre : "L'agenda par mail", cliquez sur "S'abonner".

Liste Francis Moltenis : Francis (e-mail) envoie par mail un calendrier des bals folks de l'est de la France.

 

L'agenda d'AccroFolk

calendrier bal 2015Les dates de bal folk en Alsace et à l'entour, calendrier mois par mois.

AccroFolk fait son possible pour tenir à jour un agenda complet du folk régional. Il se peut toutefois que l'existence de certaines manifestations échappe à ce calendrier (information trop tardive, voire absence d’information !), ou qu’il n’ait pas été informé de modifications ou d'annulations. Merci de votre compréhension. 

Les agendas des années passées sont ici.

 

 

Festivals de musique trad et danses folk

Origine

Le premier festival folk a lieu en 1970, à Lambesc près d’Aix en Provence. Il accueille huit cents personnes dont le chanteur Alan Stivell. En 1975, quinze mille personnes se retrouvent à Cazals, village du Lot, pour un festival folk international « Alice Festival I » destiné à populariser le folk français.

Aujourd'hui

Aujourd’hui, ce sont des centaines de festivals de musiques traditionnelles ou d’inspiration traditionnelle qui ont lieu chaque année dans toute la France. Chaque région a ses festivals où se côtoient souvent musiques locales et musiques d’ailleurs. Ils peuvent être très différents les uns des autres, selon les styles de musique, leur ampleur et ce qu’ils proposent (concert, atelier, bal…). Dans l’Indre, les rencontres internationales de Luthiers et Maîtres Sonneurs de La Châtre comptent quarante mille entrées chaque année et rassemblent des passionnés de toute l’Europe. Participer plusieurs jours à un festival, c’est voyager paisiblement, parfois hors du temps, dans un monde florissant et coloré.

En Alsace

L’Alsace a aussi ses festivals de musiques d’inspiration traditionnelle. Pour découvrir des mélodies riches et chaleureuses, pour participer à des ateliers de danse folk ou pour danser pendant plusieurs jours, n’hésitez pas à essayer, ils ont tous en commun une joie et une convivialité exceptionnelles. Certains se consacrent entièrement à ces musiques, d’autres leurs accordent une place parmi d’autres sonorités. 

 

festival

 

Bal folk« C'était quand ce fameux bal folk avec ces musiciens si communicatif ? »

«Quelle est la période habituellement creuse pour organiser un bal folk ? »

«Qui était qui le groupe du bal du mois de mars à Fegersheim ? »

Vous aurez sûrement la réponse par ici.


 

 

 

Les agandas folk et trad des années :

 

 

Retrouvez de nombreuses manifestations folks de la région à travers la presse locale, principalement L’Alsace, les Dernières Nouvelles d’Alsace, L’Est Républicain et Le Pays.

Plus de dix ans d’évènements, 500 articles pour vivre ou revivre bals folk, rencontres trad, festivals, concerts de musique traditionnelle, folk, celtique, irlandaise…

Cinq articles reçus d'organisateurs de bal folk, ou de musciens locaux. Un grand merci à eux. Le reste collecté par AccroFolk.

 

En vrai, c'est 500