Aurélien Courtecuisse

 

Enregistrée le lundi 20 décembre
Diffusée sur les ondes le mardi 4 janvier
Rediffusion le mardi 18 janvier

 

 

Fichier audio

En cours
 

Extrait de l'émission.
Seule a été conservée la première minute de chaque morceau.
 

 

Les temps ci-dessous indiquent le début (minute : seconde ) de chaque morceau dans le fichier audio ci-dessus.

Partie I - Solo

Hevia : Pericote  (1:49)
HeviaJosé Hevia musicien né en 1967 dans le nord de l’Espagne. A 7 ans, déjà passionné de cornemuse, il prend des cours 3 x par semaine. En 85, il a 18 ans, il forme son premier groupe de sonneurs (donc, de joueurs de cornemuse), et joue en même temps dans d’autres formations et participe à de nombreux enregistrements de musique traditionnelle acoustique. La même année, il crée pour l’un de ses élèves informaticien, avec son aide, une cornemuse électronique, « la gaita MIDI ». A 30 ans, il sort son premier album solo « Tierra de Nadie » dans lequel il n'a pas hésité à moderniser ses compositions et où il s'est entouré d'instruments modernes. il y joue de cette fameuse cornemuse électronique "multitimbre " capable d’imiter le son d’autres instruments traditionnels. L’album rencontre un immense succès tant en Espagne qu’à l’étranger, en Italie, au Danemark, et même en Nouvel Zélande. Ce qui lui a valu de nombreuses récompenses disque d’or et autres. En 2000, il ouvre en Espagne son entreprise de fabrication de cette gaita midi. Depuis, encore 4 autres albums et des tournées mondiales, plus deux millions et demi d'albums vendus.

 

Pain d'EpicePain d'Epice : Liquid (3:33)
On s'immerge, on se laisse secouer par cette vague impétueuse, un voyage entre musiques du monde et traditions régionales, baignées dans une atmosphère fortement électrifiée. Les compositions originales de ces cinq musiciens poly-instrumentistes, embarquent le public et surtout les danseurs dans une expérience euphorisante.

 

Tralala, bal à la voixTralala : Ome Pichon Los 4 Vents (4:58)
On reste dans la musique à danser avec une formation qui se nomme Tralala. Un trio vocal féminin pour renouer le lien fondamental entre le chant et la danse ; pour un bal à l'accent du grand sud, aux senteurs de Provence, aux couleurs du Languedoc, au rythme de la Gascogne.

 

Excalembour Excalembour : Coeur de lion (6:26)
Excalembour ce sont des ballades irlandaises, des mélodies traditionnelles bretonnes aux accents jazzy, des chansons aux sonorités médiévales, c’est un voyage à travers les terres celtes jusqu'au Québec. Le tout dans une atmosphère festive et humoristique.

 

Le tiroir aux vieilles chansons, la chronique de Sylvain Piron, détaillée ici.

 

Partie II - Invité Aurélien Courtecuisse,

Les BrayaudsLes Brayauds : Leve-toi et danse (11:05)

 

 

 

Naragonia Naragonia : Alio (13:42)
 

 

 

Frédéric Paris Frédéric Paris : Nous sommes trois frères (17:11)

 

 

 

The WendigoThe Wendigo - Out of the Blue (19:54)

 

 

 

 

Frères de sacFrères de sac : Je vous la laisse (25:14)

 

 

 

 


Articles au hasard