Dégrisages, déjantements et résolutions folks

Le changement d’année festif permet de se laisser aller un peu plus. Amato s’y livre en vrac à quelques débordements et glissades sur divers tons ou registres, liquidant au passage ses stocks d’impubliés de l’année écoulée.
 

Saint-Memento
Dans la série « je ne me souviens plus de son prénom », une danseuse s’est récemment souvenue du mien. Petite satisfaction personnelle que je lui retournerai une prochaine fois. Un truc cette fois infaillible pour mémoriser, dans son cas : mon premier, c’est mon prénom; mon second est un autre prénom; mon tout est le prénom de ma mère. Hé ! Hé! Imparable, cette charade…Nom de nom !

Applaudimètre zéro
Au temps très, très jadis où le trad’ (français) d’antan absolument authentique était de la musique 100% de terroir, avec ses quelques danses intégrées à la vraie vie quotidienne [c’était donc au plus tard vers le début du XXèmes.], les danseurs bretons n’applaudissaient pas les musiciens. Danser n’était pas une situation formatée de spectacle avec chauffeur de salle, claque, bis et ter préprogrammés (ni vente de CD, évidemment). On était très content de danser et il était simplement normal que les musiciens, chanteurs ou danseurs assurassent leur rôle dans la communauté, sans les usages démonstratifs appuyés des mains et de la voix que nous pratiquons. Mais aujourd'hui, c’est quand même bien agréable d'applaudir en fin de danse, pour remercier les musiciens, sa/son partenaire, marquer le plaisir que l’on a pu avoir à danser, sans forcément tomber dans des manifestations de joie hystériques. Ce n'était pas vraiment mieux "avant".

Bonnes résolutions pas trop difficiles à tenir
Mes bonnes résolutions pour 2011 en bal : promis, juré, je ne danserai pas la dragurka avec des femmes en burqa. Et pour la tangurka, je ne céderai qu’à la demande expresse de ma partenaire, rédigée en trois exemplaires dûment tamponnés par M. le Curé. Pour une kazurka-ha-bahrurka, ce sera exclusivement en fest nozurka.

Bonne résolution intenable
Je ne critiquerai plus les appellations de « musiques celtiques », même si les musiciens jouent au tympanon kazakh une gavotte balkanique des îles Kerguelen métissée de percus afro-Kubaines.

Cadeau
A Noël j’ai reçu du père Fouettard une lanière de cuir supplémentaire (fixation transversale) pour optimiser mes bretelles d’accordéon. Pour la mettre en place et l’enlever sans assistance, je dois réaliser une sorte de danse de Saint-Guy, un peu teintée de shiatsu pour la dextérité et de lambada pour les déhanchés. Scène pas encore disponible en vidéo sur You Tube, MySpace ni sur Dancilla.

Déclencheurs de décision
Quand (danseur) on ne tient pas jusqu’aux fins de bal, qu’est-ce qui détermine qu’on va faire, ou vient de faire, sa dernière danse? Pour moi, c’est dans l’ordre d’intensité : l’annonce de la deuxième polska de la soirée, mon 5è bâillement lors de danses trop longuement expliquées, ma deuxième chemise mouillée de stress après p.ex. des suites de Zwiefacher hongro-bavarois d'une irrégularité si indécryptable (le terme d'« impaires » des gentilles 5, 8 et 11 temps y étant un doux euphémisme tout en trompe-l’œil et trompe-l’oreille). Parfois, je file aux 12 coups de minuit et même déjà 5 minutes avant, au nouvel an, tant je redoute les bons vœux et bisous standard à la chaîne avec d’illustres inconnu(e)s. Tiens, cette année, pas de soirées folks de Saint-Sylvestre dans la région. Ça cocoone grave, chez les fous de folk d’Alsace et environs ?

Géométrie dans l’espace folk
Dans les salles de bal carrées, les cercles circassiens sont nettement moins ovales que dans les lieux rectangulaires. Mais les bourrées carrées ne sont en rien affectées par une salle ronde (situation d’ailleurs assez rare). Quid des bourrées en rond ?

Cercle en salle carré
cercle en salle carrée
Cercle en salle rectangulaire
cercle en salle rectangulaire


Channel 7
Le Lucky seven ne porte pas toujours bien son nom quand il est dansé par des multiples de 7 couples où l’on retrouve trop souvent –c'est mathématique- la même partenaire. Il est vrai que les erreurs de replacement des uns ou des autres estompent beaucoup ce cas particulier de figure. Peu d' "unlucky seventh ", en définitive.

Nota Bene ésotériques
- Le rondeau ne se danse pas avec le dos rond, mais avec une prestance respirant l’élégance et la légèreté.
- Les danses impaires se pratiquent sans problème sous la pluie.

Calendrier de soutien
Toujours pas trouvé, sur le marché des produits dérivés, de calendrier de soutien au trad’ avec musicien(-ne)s folks dénudé(e)s derrière leur vielle, mandoline, guimbarde, biniou-kozh ou bodhran, façon rugbymen flamboyants, basketteuses délurées ou soldats du feu fringants,. Il est vrai que les pompes, c à d dans la pratique musicale les pense-bêtes ou les accords d’accompagnement, ne modèlent guère les galbes ni les abdos des musicos.

Si le projet démarrait, je me proposerais bien, dès janvier et bénévolement, pour une telle pose suggestive, en contre-jour par une nuit de pleine lune, accordéon généreusement déployé à la verticale devant ma plastique incertaine, soit des yeux jusqu’à mi-cuisses. Onze volontaires sont encore nécessaires. Avis aussi aux photographes. Daguerréotypes acceptés. Tirages sépia recommandés.

Bonne année.

(A suivre…)

Amato

 

 

Normal 0 21 MicrosoftInternetExplorer4

Dégrisages, déjantements et résolutions folks


Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Articles au hasard

Exprimez-vous

Sous divers articles, un espace vous est offert pour vos commentaires. L'anonymat, les pseudos sont possibles.
Vos apports sont des enrichissements précieux, des couleurs essentielles et une des raisons d'être de ce site, qui diffuse des informations, des idées mais permet aussi des retours et des échanges sur les thèmes et activités qui nous passionnent.