Je t’invite, tu m’invites, on lévite, on s’évite

Flash au bal

Amato se livre, tourne des pages de son confesse-book, se remémore sans grande gloire et en flashs très pointus quelques passages pas toujours romantiques de sa parfois piètre vie intérieure en bal, si illusoire et tourmentée. Guette-t-il, par cet aveu -un peu- contrit, empathie et compréhension, ou bien espère-t-il l'absolution ? Les « pensées » et impressions retraduites ici lui ont traversé l'esprit et les sens au moins une fois en bal.

Comment ? Vous aussi ?

 

• Si je ne danse pas cette polska maintenant, je vais décrocher complètement. Courage, dansons.

• Je me glisse dans une chaîne pour me rapprocher, et elle sera tout près -toute prête- pour une danse de couple. Pôle position.

• Je ne l'inviterai pas, mais ne lui refuserai jamais une danse, aucune restriction.

• Et hop, hors de son champ de vision, pas de risque d'invitation.

• Exceptionnelle et impressionnante danseuse. Mes pieds entament une valse-hésitation.

• Je n'aurais jamais osé, divine surprise, que son invitation.

• Celle-ci est toute en séduction. En chasse de danseur, ou d'homme, ou des deux ? Prudence, osons.

• Celle-là est compagne de musicien : alerte, conflit d'intérêts à l'horizon.

• Je ne la reverrai jamais, alors l'inviter, à quoi bon ?

• On se connaît trop bien, quasi par cœur. Donc aucune pression.

• Elle est lourdement suivie d'un compagnon. Evitons. Sauf si elle me recherche. Y'a pas de raison.

• Encore été devancé dans l'invitation, une subtile compétition.

• Elle m'a bêché cette fois. A éviter dorénavant, en rétorsion.

La vie interieure, Jean Cocteau• Dans nos tours aériens nous planons, en lévitation. Danseuse parfaite pour moi. Et c'est tout. Pas de prolongations.

• Elle est bien trop jeune, passons. Je suis bien trop vieux, réaliste formulation.

• Elle est âgée et de frêle constitution, je parierais sur sa possible dislocation.

• A première vue du public, (ou à première écoute de la scène), retour avant 23h en prévision.

• Grande envie de danser avec elle. Pour l'aborder, de menues palpitations.

• Promise, la prochaine danse de couple. Bourrée deux temps en option.

• Si c'est une polska, courage, fuyons.

Amato

(A suivre...)

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Les danses sont souvent faciles à apprendre, faites pour le plaisir des danseurs. Les changements de partenaire, se pratiquant de manière spontanée, entraînent incontestablement une ambiance décontractée et conviviale.

Description des danses