Les billets de Cheveux Gris

Les billets folk de Cheveux Gris

 

Partant d’une expérience diversifiée et réfléchie, riche d’une pratique de la danse et de la scène, servies par une plume vigoureuse et diserte, Cheveux Gris nous éclaire, sans tintamarre inutile, sur les subtiles variations du folk.

Par ses billets ni doux, ni complaisants, mais somme toute bienveillants, elle explore avec acuité cet univers mouvant. Elle pose des jalons et formule des espoirs et conseils ouverts pour la vitalité de nos plaisirs de danseurs et de musiciens.

 

Les mots pour le dire (2) : une histoire de puits.

Folk ou trad ? Trad ou folk ?Les mots changent... On disait folk. Ca ne voulait pas dire « folklorique ». D'ailleurs, en langage courant, « folklorique », ça veut dire « pas sérieux ». Et on détestait, on honnissait le folklore : folklore, culture pétrifiée, répétition à l'identique, mécanique et légèrement ridicule. Et qui avait perdu le sens de la VRAIE tradition.

Les mots pour le dire (3) : limpide…

tradIl y a toute sorte de trad. Le trad de chez trad. Le trad renouvelé. Le trad jazz, le trad rock, et même l'électrotrad. Il nous manque encore le trad rap, et pourquoi pas le tradmetal, le symphotrad, le romanticotrad. Le trad attardé, et le trad de demain. Il y a même une assoc très productive qui s'appelle comme ça : Musiques Traditionnelles de Demain. Remarquez le pluriel...prudent.

Articles au hasard

Exprimez-vous

Sous divers articles, un espace vous est offert pour vos commentaires. L'anonymat, les pseudos sont possibles.
Vos apports sont des enrichissements précieux, des couleurs essentielles et une des raisons d'être de ce site, qui diffuse des informations, des idées mais permet aussi des retours et des échanges sur les thèmes et activités qui nous passionnent.