Cercle circassien

Forme

Couple en cercle avec changement de partenaire

Origine

Vers la moitié du XIXe siècle, circassian n'est qu'une autre appellation pour sicilian. Le mixer que nous appelons aujourd'hui Cercle circassien a été recueilli en Angleterre (Northumberland) au début du XXe siècle par Maud Karpeles.

Tel qu'elle l'a recueilli, il comprenait deux parties :
- La première implique deux couples face à face sur les rayons d'un cercle (sicilian formation) ; c'est cette première partie, héritière du quadrille français, qui constitue stricto sensu le Cercle circassien. À l'issue des figures prescrites - éventuellement répétées un certain nombre de fois47 -, les danseurs se retrouvent côte à côte sur un grande cercle, garçons et filles alternés (big circle). Cette première partie se danse traditionnellement sur une jig, air en 6/8.
- La seconde partie, dite big circle, est ce qui se fait aujourd'hui dans nos bals folks. Traditionnellement, elle doit se danser sur un reel, air en 2/4.

Le Cercle circassien se répand en France dans l'entre-deux-guerres à travers l'enseignement de Miss Pledge. Après la Libération, il entre au répertoire des CEMEA de W. Lemit et J. Vivant. Il fait irruption dans le mouvement folk au début des années soixante-dix à l'initiative d'Yvon Guilcher. Le but était de répandre des répertoires collectifs suffisamment simples pour pouvoir se transmettre sans enseignement, afin que le bal ne soit pas tributaire de l'atelier. La version alors répandue élimine la première partie à quatre, ne conserve que le big circle et substitue aux airs de reels normalement requis des airs de jigs irlandais, plus conformes au répertoire et aux possibilités des instrumentistes «folk» de l'époque. C'est dans le même esprit qu' A. Dufresne et Y. Guilcher répandent en même temps des danses scandinaves comme Aleman 's marsj (Suède) et Cochinchine (Danemark), également héritées de l'enseignement de Miss Pledge. Le Cercle circassien ainsi revu et corrigé est passé à l'étranger, où il a parfois reçu de nouvelles appellations incontrôlées : fröhlicher Kreis (Allemagne), il cerchio di « Mélusine » (Italie), etc.

Copyright Yves Guilcher

Extrait de : La danse traditionnelle en France : d'une ancienne civilisation paysanne à un loisir revivaliste, Yves Guilcher
Édition Modal Folio / ADP, 1998, ISBN 2-910 432-17-3.

 

Description

Le pas du cercle circassien, les pratiques réelles observées

Dessin de Ariane PinelOn entre dans la danse à deux, un homme et sa cavalière à sa droite. On tient ses voisins par la main.
- On avance vers le centre de la ronde sur quatre pas sur quatre temps, puis quatre pas à reculons sur les quatre temps suivants.
- Les filles avancent seules, de la même façon que précédemment. Les hommes, eux, restent sur place et frappent des mains.
- Les hommes avancent en quatre pas et font un demi-tour épaule gauche de façon à se retrouver face à leur voisine, précédemment à leur gauche dans la ronde. Ils vont à elle en quatre pas.
- En arrivant à leur cavalière, les cavaliers prennent la main droite de celle-ci dans leur main gauche, et on se pose mutuellement la main droite sur l'épaule gauche et on tourne en faisant un pas de pivot, pendant 8 temps. Une autre position, moins courante, pour tourner vite est de se tenir par la taille au lieu de l'épaule.
- On se lâche les mains (gauche de l'homme, droite de la fille) et on se place côte à côte, l'homme à l'intérieur du cercle. On avance ainsi pendant 8 temps avant de reformer la ronde et de se retrouver à coté d'une nouvelle voisine. Il s'est écoulé 48 temps musicaux pour faire tous ces mouvements.  

 

Précisions

Dans la revue Trad Magazine n°112 (mars 2007), le spécialiste des danses traditionnelles, Yvon Guilcher, à qui l'on doit l'introduction du cercle circassien dans les bals folk, précise :

" Depuis que le cercle circassien simplifié s'est imposé partout, on lui a fait subir quelques outrages. D'où les précisions suivantes :

  • La danse se fait en running step, course ou marche enlevée, en précisant que la promenade peut se faire en sautillé (skipping step). Il n'y a donc nulle part de changements de pas, style polka ou bourrée.
  • Quand les filles avancent au centre, elles s'inclinent à la fin du trajet (« bowing in fourth beat »). Pas les garçons, du fait qu'ils tournent pour revenir vers la fille de gauche. Personne ne frappe dans ses mains pendant les avance-recules.
  • Le swing se fait en position « danse de salon », comme pour une valse. Pas de prise à l'épaule ou main gauche dans main gauche comme aux USA, ni de prise dans le dos comme dans l'allemande.
  • Dans la promenade, le garçon tient la fille par la taille, elle pose sa main gauche sur l'épaule droite de son partenaire. Pas de bras élevés derrière la tête à l'américaine ou en allemande écossaise.
  • Pas de pirouette sous le bras a ta fin de la promenade. Le garçon réduit seulement l'ampleur de ses pas et pousse la fille à la taille pour l'aider à revenir sur le cercle, vu qu'elle a plus de trajet à faire que lui." 

 

Extraits

Le Colporteur, par Au Gré des Vents

 

 

Videos

Horizonto (vidéo), par Quatr'Quart

 

 Extrait vidéo de cercle circassien filmé aux rencontres 
internationales de Luthiers et Maîtres Sonneurs de Saint-Chartier

 

 Explications en vidéo par www.dansetrad.fr


Folk à l'affiche

Actualités

Moussaka, Lagrange/Rutkowski

27 septembre, Ste Croix aux Mines

Moussaka, musique folk pour salles de concert et parquets de bal

Moussaka, ça s'bouffe pas, ça s'danse ! Après avoir partagé quatre années de bals déjantés et de concerts survoltés aux côtés de grands noms du bal trad, le duo prend son envol avec son dernier album « Ratatouille ». Il vous propose un tout nouveau répertoire, issu de ses compositions, adapté aux salles de concert et aux parquets de bal !

Quant au duo Lagrange/Rutkowski, il vous propose une musique traditionnelle issue du répertoire du Morvan d'Auvergne, d'Irlande et d'Ecosse, tout en y ajoutant ses propres compositions. Comme la musique traditionnelle évolue au fil des années grâce aux influences du moment, ils vous feront partager la leur, enrichie de leurs différentes expériences musicales, tant pour le plaisir de l'écoute que celui de la danse.

Toutes les actualités

 

 

Les musiciens trad

Air-du-Temps
Au-Gre-des-Vents
Blizare
Excalembour
Francois-Dreno
Gabal-&-cie
Luc-Arbogast
QuatrQuart
Stanza

40-groupes

Au Gré des Vents, Bagad Kiz Avel, Blizare, Bal'us'Trad, Excalembour, Duo Expire, Hélène sur la jetée, Fistoulig, Folk Y'Ours Elf, Galaad, L'Air du Temps, Luc Arbogast, La Chamaille, Les Semi-Croustillants, Luc Arbogast, Quatr'Quart, Ton-Ton-Demi-Ton, Stanza, Sylvain Piron,Tournemalines, Tradirrationnel...