Le folk et sa musique culminent dans la pratique du bal folk. On y danse, sans spectacle ni costume folklorique, sur des musiques aux influences diverses arrangées et revitalisées. Ces bals vivent et tournent en attirant un ensemble aux proportions imprévisibles d'hommes et de femmes, de passionnés, d'esthètes, de curieux, de fervents, d'occasionnels, de militants, de rêveurs, d'habitués ou d'originaux du samedi soir. L'ambiance tonique et chaleureuse invite à bouger et à se rencontrer. Vous découvrez, par cette expérience de la fête, qu'une unité existe et que vous y avez votre place.

L'agenda par mail

S'abonner

Courriel mensuel : Danses & Festoyades. Remplissez les champs ci-dessous :

Les danses sont souvent faciles à apprendre, faites pour le plaisir des danseurs. Les changements de partenaire, se pratiquant de manière spontanée, entraînent incontestablement une ambiance décontractée et conviviale.

Description des danses

Annexes

Directeur de publication : Subiger Hervé

AccroFolk.net est hébergé par Keoconcept, adresse du siege social : 18 Rue de la herse, 68000 Colmar, France. Contact.

Confidentialité : aucune information personnelle n’est collectée à votre insu, ni cédée à des tiers.

 

Ressources graphiques

Les sources d'AccroFolk

AccroFolk met toujours en ligne, des textes avec la permission de l'auteur. Cela ne signifie pas qu'ensuite ces mêmes textes puissent être copiés sur tout site internet. Au nom de ces auteurs, merci de respecter leurs droits.

 

La danse traditionnelle en France : d'une ancienne civilisation paysanne à un loisir revivaliste

Yves Guilcher

La danse traditionnelle en France : d'une ancienne civilisation paysanne à un loisir revivaliste, Yves GuilcherEdition Modal Folio / ADP, 1998, ISBN 2-910 432-17-3. CMTRA
nombreuses pages danse : cercle circassien, chapelloise, maraîchine, mixer
Né en 1941, Yves Guilcher, dit Yvons, est fils du chercheur Jean-Michel Guilcher. Après avoir suivi ses parents au cours de leur enquête de terrain dans les campagnes bretonnes des années 1950, Yves fut l'un des membres du groupe folk Mélusine et l'initiateur de nombreuses autres actions dans le domaine de l'étude et de l'enseignement des danses et musiques traditionnelles. Yvon Guilcher est l'un des fondateurs de l'Atelier de la danse populaire (ADP), une association dont l'objet est la recherche sur les danses populaires et traditionnelles et leur enseignement au cours de stages et de cours réguliers. Professeur agrégé d'allemand en retraite, il est également docteur en Sciences sociales, auteur d'une thèse sur la danse ancienne (Université de Bretagne occidentale, Brest).

Dictionnaire thématique des musiques du monde

Etienne Bours

Dictionnaire thématique des musiques du monde, Etienne BoursQuinze cents notices répondent à ces interrogations, qui renseignent aussi bien sur les métiers de la musique (griot, guslar), les formes, les genres (chant, danse, opéra, épopée) que sur les passages de l'existence (naissance, funérailles) ou les moments de la vie économique ou sociale (moissons, enrôlement, recrutement, travail). La sélection discographique qui accompagne chaque notice permet de découvrir la réalité sonore que recouvrent ces notions. Grâce à un index géographique, le lecteur peut naviguer d'un continent à l'autre et se frayer un chemin dans le foisonnement de l'expression musicale traditionnelle du monde entier.
Editeur : Fayard, 2002, ISBN : 2213614156
page danse : An dro, avant-deux, congo, dañs plinn, galop, gavotte, hanterdro, jig, laridés, rigodon, tarentelle,
Etienne Bours est journaliste spécialisé dans les musiques du monde et responsable de ce domaine pour le réseau des médiathèques belges. 

La musique folk des peuples de France

Roland Pécout

La musique folk des peuples de France, Roland Pécout Editeur : Dire Stock 2, 1978, ISBN : 2234006619
page mouvement folk : La musique folk des peuples de France, par Roland Pécout 
Roland Pécout est né près d'Avignon en 1949, journaliste, écrivain, spécialisée en socio-linguistique. Nombreux voyages en Europe et en Orient. S'intéresse à la nouvelle culture et aux problèmes ccitans. Il mène en équipe des travaux de recherche en ethnologie, histoire de l'Art, Littérature. Il part sur le terrain pendant la guerre en ex-Yougoslavie et participe à un projet collectif d'échanges avec les Touareggs du Sud-Sahara. Ces expériences donnent matière à des publications.




Le mouvement folk en France (1964-1984)

Valérie Rouvière

Le mouvement folk en France <small>(1964-1984)</small>Valérie Rouvière Rédigé dans le cadre de sa maîtrise d'Histoire culturelle contemporaine. Vous pouvez télécharger le document complet sur le site de la Fédération des Associations de Musiques et Danses Traditionnelles : FAMDT.
page mouvement folk : Le mouvement folk en France, les premiers artistes folk français

Trad magazine

Le monde des musiques & danses traditionnelles

Tradmag page Autour des danses folks : Le bal folk, l'alibi de la baise ? (n°108)
page Stage et festival de danses traditionnelles : Le Grand Bal de l'Europe à Gennetines (n°103)Page Danse folk : Cercle circassien 



L'escargot folk

L'escargot folk magazine Magazine édité de 1974 à 1980
page mouvement folk : L'esprit folk, par Gratton Labeur





 

D'autres livres sur le milieu des musiques traditionnelles.

Histoires de bal

Livre Histoires de bal
Vivre, représenter, recréer le bal

Collectif, Cité de la musique, Paris 1998, 246 p.
L'ouvrage comporte trois parties :
1) Vivre le bal : dans laquelle on aborde de manière chronologique le développement du bal, de la Renaissance au tango et à la salsa
2) Représenter le bal : où on s'intéresse à la place du bal dans le conte populaire, dans le roman, dans le ballet au XIXe siècle, ainsi qu'au cinéma
3) Recréer le bal : dans laquelle on se pose la question de la survivance, ou du renouveau, du bal aujourd'hui. 

La danse traditionnelle

"La danse traditionnelle" Revue Modal n°1, 1988 Revue Modal n°1, 1988
Un ouvrage de référence sur la danse traditionnelle. Cette parution fait le point sur la recherche, l'esprit et les formes de la danse traditionnelle en 1988 avec la collaboration des meilleurs spécialistes français de l'époque.



Remerciements
Histoire
Les grandes dates d’AccroFolk
Les sites qui orientent,... ou copient AccroFolk 
AccroFolk dans la presse


Remerciements

Je remercie Vincent R. à Keoconcept pour l'hébergement du site et son aide précieuse. Keoconcept offre un environnement sans publicité et un débit élevé.

Merci également à tous ceux qui participent au contenu de ce site ainsi que les personnes qui font connaître AccroFolk autour d'elles.

Je remercie plus particulièrement Jacques Hund, Jacques Fuchs, Jacques Vassal et Éric Limet, "Cheveux Gris", Jean-Luc Kokel pour leur aide régulière ou pour leur contribution ponctuelle mais généreuse.

Je remercie Serge Coquelut, Jean-Luc Kokel et Cinzia Centobene pour leurs photos.

Merci à Ariane Pinel pour les dessins de personnages colorés qui agrémentent le site (par exemple ici). Cette jeune créatrice d'Alsace, issue des Arts, est l'auteure de plusieurs bandes dessinées : "Au fil d'Ariane" (bande dessinée mythologique parue aux éditions Lito) et une deuxième en préparation qui se déroule dans le milieu folk... Si vous cherchez une illustratrice, n'hésitez pas à faire appel à elle (e-mail).

 

>> Les nouvelles personnes qui souhaitent participer à AccroFolk sont les bienvenues. <<

Manifestez-vous.


Histoire

Le webmestreAccroFolk est né à mon initiative en mars 2005. Je suis un passionné de folk habitant l'Alsace et je m'appelle Hervé Subiger.

Auditeur de concerts de rock-celtique, puis de folk, je participe à mon premier bal folk en 2002. L’année suivante, après quelques hésitations, je pars pour trois jours au Grand Bal de l’Europe à Gennetines. Là, je tombe accro de l’ambiance folk. Comme tant de personnes qui passent en ces lieux magiques, je suis touché par la chaleur et la dimension de ces rencontres. J’y suis retourné souvent par la suite. A mon retour, je commence une liste de diffusion pour informer mes amis des bals folks de la région (Alsace et Territoire de Belfort). En 2005, mon intérêt pour l’informatique et la création me pousse à concevoir un site internet dédié au folk local. Je lance alors un appel aux musiciens et animateurs d’ateliers de danse de la région pour créer une page à leur sujet et promouvoir le folk tous azimuts. Depuis, dans toutes les rubriques, le site s’est enrichi de nouvelles pages.

Je cherche à développer un site aux informations fiables. Pour cela je me réfère à des sources reconnues (voir bibliographie) et je sollicite des spécialistes du folk, de ses danses et de sa musique.
-


Les grandes dates d’AccroFolk

2005

Mars
Les premières pages sont en ligne et présentent quelques groupes folks, ateliers, un agenda et quelques danses…

Décembre
Vingt-six groupes folk ont leur page sur AccroFolk.

2006

Mars
Le 12, AccroFolk reçoit le dix millième visiteur.

Juillet
Le journaliste Jacques Vassal, spécialiste de la chanson française et auteur français, écrit un texte spécialement pour AccroFolk : «Ne vous laissez pas coca-coloniser, 30 ans après ».
Le site s’enrichit de nombreuses nouvelles pages.

Août
AccroFolk apparaît sur la première page Google des résultats de la recherche sur le mot « folk », devant 192 millions de réponses.

Novembre
La revues spécialisé des musiques et des danses traditionnelles Trad Magazine (n°110) reprend un texte écrit spécialement pour AccroFolk par Jacques Hund : « Ouvrons le bal : un point de vue musical».

Décembre
Suite à un crash chez l’ hébergeur, je recommence entièrement le site. J’en profite pour utiliser une version de l'outil de création (Joomla) plus récent qui améliore la navigation et facilite la construction.
44 734 visiteurs ont parcouru les pages d’AccroFolk depuis sa création.

2007

Janvier
A une soirée privée qui rassemble de nombreux musiciens et danseurs de la région, j’ai l’immense surprise de me voir remettre un généreux cadeau de remerciement de la part de nombreux artistes et associations folk présents sur le site. Merci encore à tous ceux qui se sont associés à ce geste.

Avril
Le classement d'un site dans les moteurs de recherches est très important pour faire venir les visiteurs. Avec Google, AccroFolk apparaît sur la première page des résutats de recheche sur les termes "folk", "bal folk", "danse folk", "mouvement folk",... devant quelques millions de pages web. Wouahou !!! (pourvu que cela dure...).

Juin
Le 28, AccroFolk reçoit le cent millième visiteur.

Juillet
Trad Magazine (n°114) publie un deuxième texte paru sur AccroFolk La bourrée, des regards plein les yeux.

2008

Mars
Trad Magazine (n°118) publie un texte écrit par le webmestre d'AccroFolk, pour AccroFolk : Mes premiers pas en bal folk.
AccroFolk prend un nouveau visage en changeant de graphisme.

2009

Février
AccroFolk met en ligne sa
deux centième page.

Octobre
AccroFolk évolue vers une nouvelle version de Joomla pour gagner en sécurité et en fonctionnalité.

2010

Avril
Une nouvelle personne écrit pour la chronique folk d'AccroFolk, Cheveux Gris. Merci à elle.

Novembre
En plus du site web, AccroFolk se propage sur les ondes radio. Le 9 novembre, c'est la première émission d'AccroFolkFM !

2014

Juillet
AccroFolk migre vers la version 3 de Joomla et devient adaptatif (ou responsive). C'est à dire qu'il s'adapte parfaitement à l'affichage sur tablette et smartphone. Il adopte également une ligne graphique très personalisée.

Nostaligue : les pages d'accueil d'autrefois.

accrofolk 05 v accrofolk en 2012 accrofolk en 2013

 

Les sites qui orientent, ou copient AccroFolk

Ils copient AccroFolk

Copie complète du texte de la page d'accueil :

Copie actuelle ou passée et partielle du texte de la page d'accueil :

 

Vitrifolk
Copie complète des pages de danses folk : Andro, bourrée, branle, cercle circassien, chapelloise, congo, galop, gavote, hanterdro, laridé, maraichine, mazurka, mixer, polka, polska, rigodon, scottish, tarentelle.

Musiqueenstock.com
Copie de plusieurs pages des groupes d'AccroFolk.

Extramadura
Copie du poème de Delphine, de Strasbourg

lemorvandiaupat.free.fr
Copie de la page Régles de danse

 

Ils orientent vers AccroFolk

Cmtra, Centre des Musiques Traditionnelles Rhône-Alpes, oriente vers :

 

F-y-e.discutforum.com
Utilise la définition de musique folk extraite d’AccroFolk.

 

Wikipidea
Oriente vers la page chapelloise d'AccroFolk.

 

 

 

 

 

Très (très, très) rares sont les webmestres qui informent de leur démarche.

-


- AccroFolk dans la presse

 

AccroFolk dans la presse


AccroFolk dans la presse


Lundi 11 décembre 2006 © L'Est républicain

AccroFolk dans la presse


Jeudi 1 Juin 2006 © Dernières Nouvelles D'alsace, Tous droits de reproduction réservés

Lautenbach - Lutherie Dancerie mét Müsik

Folk et tradition, trois jours durant
Conforme à l'idée de promouvoir les musiques et danses folks, la 22e édition de la rencontre « Lutherie Dancerie mét Müsik », organisée par l'association Stockbrunna, prendra place aux abords des célèbres tilleuls de Lautenbach, de la collégiale et de l'ancienne gare lors du week-end de la Pentecôte.

Cette année, 52 groupes de musique et d'ateliers animeront deux scènes de concert, une salle consacrée aux ateliers de danse, un parquet de bal en après-midi. L'espace des luthiers accueillera des fabricants d'accordéons diatoniques, de violons et nyckelharpas, d'anches de cornemuses et un « brocanteur musical ».
Aux bals du soir sur les deux scènes de l'ancienne gare, il s'agira de choisir de danser au son des groupes venus d'Italie, de Belgique, de Suisse, d'Allemagne, de Bretagne, d'Auvergne, de Lorraine, de Franche-Comté et d'Alsace. Ils interprètent des répertoires de leur terroir ou élargissent leur champ à l'Europe, au Canada ou à leurs propres compositions.
Inaugurant la rencontre, les groupes « Excalembour », qui vient de fêter ses 10 ans à Thann, et « Pascaline et les Entiers se donneront en concert vendredi soir 2 juin à 20 h 30 sous le chapiteau de l'ancienne gare, suivi d'un mini-bal avec « Excalembour »et « Quatr'Quart ».
Dimanche à 11 h 30, l'apéritif-concert offert par la commune sera animé sur le parvis de la collégiale de Lautenbach par « Domus », groupe composé de Luc Arbogast, haute-contre surprenant et passionnant, suivi par « Ta Ton Tam ».
Pas de tête d'affiche, une grande envie de se rencontrer, des événements en permanence, un accès gratuit partout à l'exception des bals de samedi et dimanche soir, la rencontre est à consommer sans modération.
Le programme détaillé et les liens de plusieurs groupes sur le site www.accrofolk.net.

Rencontre Lutherie Dancerie mét Müsik de Lautenbach
52 groupes de musique et d'ateliers animeront deux scènes de concert et une salle sera consacrée aux ateliers danse. (Photo archives DNA)


Lundi 6 Mars 2006 © Dernières Nouvelles D'alsace, Tous droits de reproduction réservés

Fegersheim / Bal
Une centaine de personnes se sont retrouvées samedi soir à Fegersheim pour un bal folk, organisé par l'association S'Narreschiff, de Hurtigheim. L'occasion de danser, toujours danser, cinq heures durant.

« Le folk, ce sont des danses d'autrefois, que l'on retrouvait dans les veillées, les fêtes ou les mariages, lorsque la télé n'existait pas encore », explique avec humour Françoise, trésorière de l'association S'Narreschiff, à l'initiative de la soirée. Aujourd'hui encore, si le petit écran fait partie du quotidien, il reste un bon nombre d'adeptes de ce mouvement qui, au-delà de l'aspect musical, est une façon de penser qui va à l'encontre des grandes idées politiques, et du show-business. Le folk, c'est avant tout la simplicité.

Robes longues, jeans et pieds nus
Samedi soir, dans le foyer paroissial de Fegersheim, le public change de monde. Pas de tailleur ni de costume cravate, pas de champagne, et parfois même, pas de chaussures. Mais des robes longues ou des jeans, du cidre ou de la bière, et des pieds nus, suffisant pour battre la mesure. Sur des airs bretons, celtes ou irlandais, les danseurs, avertis ou non, se défoulent. Il n'y a pas de chorégraphie précise, mais les mouvements sont souples, les membres du corps flottent dans l'air. Et ceci pendant cinq heures, sans s'arrêter.
La seule pause de la soirée, c'est celle qui a permis au groupe venu de Lyon, Vach'inton.g, de se reposer et de laisser la place à une autre formation du Haut-Rhin, les Poivres et Celtes. Pour que la musique ne s'arrête jamais.
Les quelques minutes qui ont servi de transition entre les deux ensembles ont été ponctuées de chants à capella. Pour une courte durée seulement. La cornemuse se remplit d'air, le flûtiste prend son souffle le guitariste donne l'accord, ça y est, la musique et la danse reprennent, pour quelques heures encore.

N. K.
--------------------------------------------------------------------------------
Pour en savoir plus sur le folk en Alsace : www.accrofolk.net

Souffle folk
Il faut s'armer de souffle pour jouer de la cornemuse, un des instruments de la musique Folk


Jeudi 10 Novembre 2005 © Dernières Nouvelles D'alsace, Tous droits de reproduction réservés

Fest-noz et bal folk
L'association Carnet de bal, dont l'objectif est de promouvoir les musiques et danses traditionnelles, organise une soirée moitié bal folk moitié fest-noz le samedi 19 novembre. La partie bal folk sera animée par les musiciens de l'association, le groupe bien connu en Alsace « Au gré des vents », qui fait revivre un répertoire de musiques alsaciennes du siècle passé, à travers des danses collectives et conviviales. Le groupe a déjà enregistré 5 CD, dont le dernier « Les Fraxinelles », à la jolie pochette et aux musiques entraînantes.
La partie fest-noz sera animée par Bernard Loffet, qui nous vient du Morbihan. Chanteur et musicien, il joue régulièrement en solo pour faire danser en fest-noz. Il vient de sortir son premier CD solo, « Moteur ! ».
Bernard est également facteur d'accordéons diatoniques, et l'association profite de sa venue pour proposer le samedi après-midi un stage de brico-accordéon.
Mais même si vous ne savez pas bien danser, venez samedi soir à Wittenheim au gymnase du lycée Don-Bosco (rue d'Ensisheim), à partir de 21 h. Les danses sont pour la plupart expliquées, et les danseurs de l'association sauront vous entraîner.
Vous trouverez d'autres informations sur www.accrofolk.net et sur http://diato.org/.



Mardi 17 mai 2005
© L'Alsace tous droits de reproduction réservés

AccroFolk dans la presse

 

Exprimez-vous

Bloggez, partagez, racontez…   Vos coups de cœur, vos coups de gueule, vos aventures, vos réflexions, vos surprises, vos idées, vos émotions…   Sous divers articles, un espace est offert pour vos observations. L'anonymat, les pseudos, sont possibles. 

Vos apports sont des enrichissements précieux, des couleurs essentielles et une des raisons d'être de ce site, qui se propose de diffuser des informations, des idées mais aussi d'en propager des retours et de susciter des échanges sur les thèmes et activités qui nous passionnent.

Thèmes proposés :

(cliquez sur le titre désiré)

Une fenêtre de rédaction et d'envoi est à votre disposition en bas de la page, par exemple ci-dessous. Vous pouvez écrire en partant du texte proposé ou exprimer d’autres idées en toute liberté. Si vous souhaitez réagir à un texte qui n’est pas suivi de cette fenêtre, envoyez votre commentaire par mail ou écrivez-le ci-dessous. Le webmestre l’insérera sur la bonne page.

Le webmestre peut également créer une nouvelle page pour un texte d'expression ou d'échange que vous proposerez sur les musiques et les danses traditionnelles dont nous voulons développer l'accès et partager les émotions et les plaisirs.