Le folk et sa musique culminent dans la pratique du bal folk. On y danse, sans spectacle ni costume folklorique, sur des musiques aux influences diverses arrangées et revitalisées. Ces bals vivent et tournent en attirant un ensemble aux proportions imprévisibles d'hommes et de femmes, de passionnés, d'esthètes, de curieux, de fervents, d'occasionnels, de militants, de rêveurs, d'habitués ou d'originaux du samedi soir. L'ambiance tonique et chaleureuse invite à bouger et à se rencontrer. Vous découvrez, par cette expérience de la fête, qu'une unité existe et que vous y avez votre place.

L'agenda par mail

S'abonner

Courriel mensuel : Danses & Festoyades. Remplissez les champs ci-dessous :

40-groupes

Les derniers ajouts :

Les Zanisées
Ribambal
Grumpy O Sheep

La-Chamaille
DoruKano
Les-Sonneurs-du-lion
Mercieres
Gabal
Selaouet
AuGreDesVents
QuatrQuart
Le-Ptit-Blanc
Luftibus
Colin-Tampon
Stanza
Soraluna
Effets-secondaires
Sylvain-Piron
Cedric-Martin
Semi-Croustiallants
FrancoisDreno
LucArbogast
AleCeltique
Duorado
Cornemuse
Frangipans
Alambic
Excalembour
Bal-us-Trad
Folk-YOurs-Elf
Va-Nu-Pieds-de-Vasgovie
Le-Ptit-bal

Les danses sont souvent faciles à apprendre, faites pour le plaisir des danseurs. Les changements de partenaire, se pratiquant de manière spontanée, entraînent incontestablement une ambiance décontractée et conviviale.

Description des danses

c39 contrebasseAu cœur de l'hiver, quand il va être encore bien long, je songe aux danses de l'été dernier : rions un peu, histoire d'attendre celles de l'été prochain.

Clac ! Clac ! Bruit de gifles !
Est-ce un blondin qui voulait s’émanciper ? Ou bien Cheveux Gris qui règle son compte à Amato qui s’est laissé aller à des plaisanteries douteuses ?
Non, c’était juste que le festival est submergé de taons…

Clic clic clic… la panique ! Au milieu du parquet, en pleine scottish, un collier de perles cassé ! et... les danseurs dansent et, en passant, sans arrêter le rythme, cueillent une perle au passage…on les a toutes retrouvées, et personne n’est tombé !

Broum, broum, broum...elle pousse sa contrebasse. Elle monte la route entre les prés, va vers le chapiteau où on l'attend avec impatience. Elle a un beau ventre énorme. Elle accouchera à la fin du mois…Est-ce déjà un nouveau musicien qui se prépare ?

Et au chapitre des blagues standard : l’ingé son, fébrilement, tournait les boutons, poussait les curseurs…ça avait l’air de ne servir à rien. A bout de ressources, …il est parti à quatre pattes en direction du violoncelle. Il a retrouvé le fil. Pas branché. On a bien ri.

Et la cerise sur le diato : On m’a appelée, « la belle danseuse ». Sans doute les autres étaient-ils vraiment bien nuls : au pays des aveugles, les borgnes sont rois !

Cheveux Gris

 

Commentaires   

0 # HI,HI,HI 12-03-2015 08:02
Plus belle sera la chute.

Je dirais même plus du sonorisateur : "Au royaume des aveugles, les borgnes sont sourds"
A.+
Répondre | Répondre en citant | Citer