Valse

Valse folk

Forme

Danse de couple

Orgine

Cette danse arrive à la Cour de France à la fin du XVIIIe siècle et se répand au cours de la première moitié du XIXe. La valse bénéficie du grand engouement qu’ont les danses de couple de l’époque (polka). Le Nord et l’Est de la France l’adoptent très tôt. En Alsace, elle est alors la seule danse populaire attestée. Dans les autres régions son succès est mitigé et n'arrive parfois qu'au début du XXe siècle. Elle côtoie alors la mazurka, la scottish et leurs variantes.

 

Description

Un couple qui valse, c’est une toupie à quatre pointes, contrôlées par deux personnes différentes et qui accomplit un cycle complet sur six temps (une fois trois temps départ pied gauche, puis départ pied droit) pendant lequel le couple peut arriver à faire un tour. Autant dire que son pas est très minutieux et nécessite une démonstration. Les pieds des deux partenaires doivent parfaitement s’imbriquer les uns dans les autres. Il faut beaucoup d’entraînement et de coordination pour arriver à bien valser. Et, quand on arrive à tourner et tournoyer jusqu’à survoler le parquet de danse… le plaisir est intense. D’ailleurs, le revêtement du sol à son importance pour cette danse. Les bons danseurs apprécieront un parquet glissant, ce qui permettra de tourner facilement. Alors que, paradoxalement, il faut un sol qui accroche pour danser la bourrée.

 

Dessin Ariane PinelExtrait de valse

Valse (vidéo), par Pan Bougnat


A Bernard, par La Chamaille


La Valse du miroir, par Luc Arbogast


Les champs de coton, par La Poupée du Loup