Le folk et sa musique culminent dans la pratique du bal folk. On y danse, sans spectacle ni costume folklorique, sur des musiques aux influences diverses arrangées et revitalisées. Ces bals vivent et tournent en attirant un ensemble aux proportions imprévisibles d'hommes et de femmes, de passionnés, d'esthètes, de curieux, de fervents, d'occasionnels, de militants, de rêveurs, d'habitués ou d'originaux du samedi soir. L'ambiance tonique et chaleureuse invite à bouger et à se rencontrer. Vous découvrez, par cette expérience de la fête, qu'une unité existe et que vous y avez votre place.

L'agenda par mail

S'abonner

Courriel mensuel : Danses & Festoyades. Remplissez les champs ci-dessous :

40-groupes

Les derniers ajouts :

Les Zanisées
Ribambal
Grumpy O Sheep

Le-Ptit-Blanc
Folk-YOurs-Elf
Gabal
Bal-us-Trad
Cornemuse
Sylvain-Piron
Duorado
Va-Nu-Pieds-de-Vasgovie
Alambic
La-Chamaille
Semi-Croustiallants
QuatrQuart
LucArbogast
Selaouet
Excalembour
AuGreDesVents
FrancoisDreno
DoruKano
Soraluna
Le-Ptit-bal
AleCeltique
Cedric-Martin
Frangipans
Les-Sonneurs-du-lion
Stanza
Colin-Tampon
Effets-secondaires
Luftibus
Mercieres

Les danses sont souvent faciles à apprendre, faites pour le plaisir des danseurs. Les changements de partenaire, se pratiquant de manière spontanée, entraînent incontestablement une ambiance décontractée et conviviale.

Description des danses

Valse folk

Forme

Danse de couple

Orgine

Cette danse arrive à la Cour de France à la fin du XVIIIe siècle et se répand au cours de la première moitié du XIXe. La valse bénéficie du grand engouement qu’ont les danses de couple de l’époque (polka). Le Nord et l’Est de la France l’adoptent très tôt. En Alsace, elle est alors la seule danse populaire attestée. Dans les autres régions son succès est mitigé et n'arrive parfois qu'au début du XXe siècle. Elle côtoie alors la mazurka, la scottish et leurs variantes.

 

Description

Un couple qui valse, c’est une toupie à quatre pointes, contrôlées par deux personnes différentes et qui accomplit un cycle complet sur six temps (une fois trois temps départ pied gauche, puis départ pied droit) pendant lequel le couple peut arriver à faire un tour. Autant dire que son pas est très minutieux et nécessite une démonstration. Les pieds des deux partenaires doivent parfaitement s’imbriquer les uns dans les autres. Il faut beaucoup d’entraînement et de coordination pour arriver à bien valser. Et, quand on arrive à tourner et tournoyer jusqu’à survoler le parquet de danse… le plaisir est intense. D’ailleurs, le revêtement du sol à son importance pour cette danse. Les bons danseurs apprécieront un parquet glissant, ce qui permettra de tourner facilement. Alors que, paradoxalement, il faut un sol qui accroche pour danser la bourrée.

 

Dessin Ariane PinelExtrait de valse

Valse (vidéo), par Pan Bougnat


A Bernard, par La Chamaille


La Valse du miroir, par Luc Arbogast


Les champs de coton, par La Poupée du Loup