Les billets de Cheveux Gris

Les billets de Cheveux Gris

Les billets folk de Cheveux Gris

 

Partant d’une expérience diversifiée et réfléchie, riche d’une pratique de la danse et de la scène, servies par une plume vigoureuse et diserte, Cheveux Gris nous éclaire, sans tintamarre inutile, sur les subtiles variations du folk.

Par ses billets ni doux, ni complaisants, mais somme toute bienveillants, elle explore avec acuité cet univers mouvant. Elle pose des jalons et formule des espoirs et conseils ouverts pour la vitalité de nos plaisirs de danseurs et de musiciens.

 

La Valse, peinture de Chantal LE MESLE

L'ivrogne est entré sur le parquet ! D'où sort-il ?

c52 valseFin de bal. Une dernière valse. Elle est belle, dansante, tournoyante, une jolie valse traditionnelle pour finir en beauté. Elle est longue, longue, longue. Si longue qu’un couple s’arrête, peut-être ivre d’une si belle valse, peut-être las après un si beau bal. Puis un autre, un autre. Peu à peu, tous s’arrêtent. Et la valse continue.

c49 retour long

C’est une histoire vraie : celle d’un danseur bien bourré.

Atelier de danse folk à un festival

Tradition : voici venu l'été, le temps des festivals. Ne sont-ils pas, au fond, un peu tous pareils ? Ateliers du matin au soir, bals du soir au matin, bousculade aux douches, qui sont parfois froides et parfois bondées, merveilleuses musiques mêlées, chapiteaux plus ou moins surchauffés, parquets souvent débordants, ticheurtes et écocups souvenirs, et cuvée spéciale.

Racata doumdoum, doumdoumdoum dagadoum.

Pousse toi !

Sans aucun doute, il danse bien. Très bien même. Mais... quand la danse fait un grand cercle, il en fait un petit à côté, avec ses amis, béats d'admiration, un petit cercle qui gêne le grand, l'oblige à se déformer, rend l'évolution inconfortable.

Pour le bal, chaussures à talons, mocassins , baskets, chaussons lacés, baskets lourdes,... ?

c21 danse dhommes

Pomme-pomme ça marche. Raisin-raisin, ça ne marche pas !!

Les sabots d'HélèneTout seul. Il a joué une bourrée. Une simple bourrée.

Couleur ou pénombre ?Et voilà... Les couleurs s'allument, les visages apparaissent, et les regards se cherchent et se croisent. Les étoffes bougent, la ligne des gestes se dessine, belle dans la fluidité du rythme.

Retour de bal

Retour de bal, comme dans un conte de fée.

c29 folk projection

De nombreux groupes cherchent à ajouter des images à leur musique. Excellente idée. Un joli Power Point, des images bien assorties à la musique, ou bien en contrepoint, avec poésie ou avec humour. J'applaudis. Enfin...Encore faudrait-il que ça marche...

musique orientale, musique irlandaise

Dans un stage de musique, entre bourrée, valse et rondeau, Marie rencontre Hassan. Il joue du folk français et du flamenco, elle de la musique irlandaise. Sympathiques échanges musicaux. Ils sont aussi passionnés l'un que l'autre.
Voilà qu'il lui demande :

C'est trop fort !

Leur musique est énorme : la percu tambourine à fond, le sax explose, brillant, puissant, et on entend, mais oui mais oui, le diato se déchaîner.

c543 parquet hongrie

Et nous voilà confinés! "Restez à la maison!" qu'ils disaient: "lisez...écoutez de la musique...faites de la musique" Ca, ça va. Mais...

Danger sur la piste

Le parquet de la salle est vieux, très vieux, c’est sûr. Ce soir-là, quand les danseurs arrivent…il y a un trou.

Chacun sa place !L’amie Marie
Est si jolie
Tout le mond’la veut dans son groupe
Ce regard-là
Ell’n’en veut pas
Ell’préfèrerait qu’on l’écoute

Mais ce soir-là,… il y avait quelqu’un de plus. Frémissement, gouttes d’eau, fracas d’orage....

Des danseuses, tant qu'on en veut, de danseurs, point.

Des danseuses, tant qu'on en veut, de danseurs, point.